Charlemagne

La masculinité el la virilité décortiqueés

Recommended Posts

On distingue la masculinité et la virilité.  La virilite réfère à l’homme adulte et déésigne l’ensemble des qualités et attributs qui lui sont culturellement associés: force, vigueur, courage… Le terme est généralement employé de manière positive, surtout en ce qui concerne la sexualité: il est attendu d’un homme qu’il possède ces attributs de virilité. Bien que « virilité » et « masculinité » soient généralement présentes comme synonymes, ce n’est pas le cas. Ainsi, tout ce qui est viril est masculin, mais tout ce qui est masculin (relève du sexe male) n’est pas forcement viril. Une femme peu feminine sera qualifiée de « masculine », rarement de « virile ».Il s’agit d’une façon unique d’etre un homme, s’exprimant à travers des attributs physiques et des dispositions morales: un homme correspondra alors plus ou moins a cet idéal normatif, mais ce dernier est présente comme étant sans alternative. Les attributs associés à la virilité sont le fruit d’un effort et source de fièrte. Il existe différentes formes de masculinité liées par des rapports de pouvoir. La masculinité dite « hégémonique » est considerée comme l’archetype de la masculinité et en constitue la forme la plus privilegiée. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
10 minutes ago, Charlemagne said:

On distingue la masculinité et la virilité.  La virilite réfère à l’homme adulte et déésigne l’ensemble des qualités et attributs qui lui sont culturellement associés: force, vigueur, courage… Le terme est généralement employé de manière positive, surtout en ce qui concerne la sexualité: il est attendu d’un homme qu’il possède ces attributs de virilité. Bien que « virilité » et « masculinité » soient généralement présentes comme synonymes, ce n’est pas le cas. Ainsi, tout ce qui est viril est masculin, mais tout ce qui est masculin (relève du sexe male) n’est pas forcement viril. Une femme peu feminine sera qualifiée de « masculine », rarement de « virile ».Il s’agit d’une façon unique d’etre un homme, s’exprimant à travers des attributs physiques et des dispositions morales: un homme correspondra alors plus ou moins a cet idéal normatif, mais ce dernier est présente comme étant sans alternative. Les attributs associés à la virilité sont le fruit d’un effort et source de fièrte. Il existe différentes formes de masculinité liées par des rapports de pouvoir. La masculinité dite « hégémonique » est considerée comme l’archetype de la masculinité et en constitue la forme la plus privilegiée. 

Salut. Quoi de neuf sous le soleil ? La masculinite hegemonique est toujours l’expression hegemonique de la masculinite dans un contexte precis : elle est la strategie qui permet a un moment donne et en un lieu donne aux hommes et aux institutions qu’ils representent d’asseoir leur domination. Parfois, ses fondements sont remis en cause, par exemple suite a l’effondrement d’un systeme politique ou economique, mais elle ne disparait pas, simplement remplacee par de nouvelles formes d’hegemonie reprenant a nouveaux frais les memes ressorts de pouvoir. 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
52 minutes ago, Charlemagne said:

On distingue la masculinité et la virilité.  La virilite réfère à l’homme adulte et déésigne l’ensemble des qualités et attributs qui lui sont culturellement associés: force, vigueur, courage… Le terme est généralement employé de manière positive, surtout en ce qui concerne la sexualité: il est attendu d’un homme qu’il possède ces attributs de virilité. Bien que « virilité » et « masculinité » soient généralement présentes comme synonymes, ce n’est pas le cas. Ainsi, tout ce qui est viril est masculin, mais tout ce qui est masculin (relève du sexe male) n’est pas forcement viril. Une femme peu feminine sera qualifiée de « masculine », rarement de « virile ».Il s’agit d’une façon unique d’etre un homme, s’exprimant à travers des attributs physiques et des dispositions morales: un homme correspondra alors plus ou moins a cet idéal normatif, mais ce dernier est présente comme étant sans alternative. Les attributs associés à la virilité sont le fruit d’un effort et source de fièrte. Il existe différentes formes de masculinité liées par des rapports de pouvoir. La masculinité dite « hégémonique » est considerée comme l’archetype de la masculinité et en constitue la forme la plus privilegiée. 

Bonjour. Il y a, à mon avis dans tes explications une vision plate, non dynamique, de la masculinité qui est mise en avant. Mais c’est masquer la norme utopique et disciplinaire qu' agite comme un devoir, une mission, feminité et masculinité. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 hour ago, Charlemagne said:

On distingue la masculinité et la virilité.  La virilite réfère à l’homme adulte et déésigne l’ensemble des qualités et attributs qui lui sont culturellement associés: force, vigueur, courage… Le terme est généralement employé de manière positive, surtout en ce qui concerne la sexualité: il est attendu d’un homme qu’il possède ces attributs de virilité. Bien que « virilité » et « masculinité » soient généralement présentes comme synonymes, ce n’est pas le cas. Ainsi, tout ce qui est viril est masculin, mais tout ce qui est masculin (relève du sexe male) n’est pas forcement viril. Une femme peu feminine sera qualifiée de « masculine », rarement de « virile ».Il s’agit d’une façon unique d’etre un homme, s’exprimant à travers des attributs physiques et des dispositions morales: un homme correspondra alors plus ou moins a cet idéal normatif, mais ce dernier est présente comme étant sans alternative. Les attributs associés à la virilité sont le fruit d’un effort et source de fièrte. Il existe différentes formes de masculinité liées par des rapports de pouvoir. La masculinité dite « hégémonique » est considerée comme l’archetype de la masculinité et en constitue la forme la plus privilegiée. 

La <masculinité hégémonique> me parait synonyme de la <domination masculine>. C’est une norme collective, dont les hommes sont chacun les porteurs (socialement et en privé). C’est un cadre commun (et les femmes souvent le reproduisent aussi), une norme sociale partagée. A première vue, l’idée de <masculinité hégémonique> semble peu différente du bon vieux patriarcat...:-))))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La sociologie c'est comme une recette de cuisine. Cela n'a rien à voir avec le produit fini, c'est juste la liste des ingrédients. La sociologie ou la science du cliche... et ou se situe l'humanité pure là-dedans ? Intressant mais déprimant en termes de conditionnement...Tout à fait compréhensible, pour qui s'interesse aux définitions mouvantes de nombreuses étiquettes et comportements sociaux et leurs origines.Bon courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 hour ago, Jerome Cedric said:

Salut. Quoi de neuf sous le soleil ? La masculinite hegemonique est toujours l’expression hegemonique de la masculinite dans un contexte precis : elle est la strategie qui permet a un moment donne et en un lieu donne aux hommes et aux institutions qu’ils representent d’asseoir leur domination. Parfois, ses fondements sont remis en cause, par exemple suite a l’effondrement d’un systeme politique ou economique, mais elle ne disparait pas, simplement remplacee par de nouvelles formes d’hegemonie reprenant a nouveaux frais les memes ressorts de pouvoir. 
 

Historiquement était devolu à l’homme ce qui rélàve de l’exteriorité : l’initiative, l’action, la réalisation. Sur le plan de la personnalité, la fermeté, la maitrise de soi, le controle des émotions. Revenait à la femme ce qui rélàve de l’interiorité et appartient à la sensibilité. Dans les faits, les individus de sexe masculin sont pourtant loin de naitre armes de telles dispositions et n’ont pas trop des normes inculquées dàs l’enfance, des contraintes educatives ou des rituels d’integration (pensionnat, seminaire, salle de garde, service militaire, equipe de foot…) pour devenir ces males que l’on attend d’eux qu’ils soient.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, forumeurs! Enchanté à vous rencontrer.  La sexualité ne se commente pas. Elle se vit. En revanche, de la passion amoureuse, il en va tout autrement. Tous ces écrits disent que jusqu'à aujourd'hui, l'humanité vivait dans les tenebres, que nos ancetres, qui copulaient sans se poser de questions sur le sexe étaient des primates.A ce genre de littérature de bazar, on peut préférer L'amour de fou de Breton. Comme disait Levi Strauss, il y a des variants car il y a, qu'on le veuille ou non, une nature humaine. Quand je bande, je suis )))))))

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
46 minutes ago, chantd'oiseau said:

Habituellement SALUT!

Témoignage interessant qui montre encore une fois la dangerosité de ce système de normes genrées réputées immuables...

Haro sur le male, il ne sert plus a rien et embete tout le monde! On en gardera quelques-uns dans des zoos, en nombre tout juste suffisant pour assurer la diversite genetique. Peut-etre reviendra-t-on les chercher quand on aura epuise les ressources energetiques fossiles et qu'on aura de nouveau besoin de muscles. Desole

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je m'occupais des enfants afin qu'ils souffrent le moins possible de la demission agressive de leur mere. Les juges ont inverse l'effet et la cause, le bourreau et la victime et ont decide que j'imposais a ma famille "une confusion des roles parentaux", que je "volais le role de mere a la mere". J'etais un faux hetero, un faux homo et un faux pere. Ils ont postule que ma mere etait depressive et que j'etais identifie a elle. Ma lutte= "autopsie d'une famille"
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 hours ago, Charlemagne said:

On distingue la masculinité et la virilité.  La virilite réfère à l’homme adulte et déésigne l’ensemble des qualités et attributs qui lui sont culturellement associés: force, vigueur, courage… Le terme est généralement employé de manière positive, surtout en ce qui concerne la sexualité: il est attendu d’un homme qu’il possède ces attributs de virilité. Bien que « virilité » et « masculinité » soient généralement présentes comme synonymes, ce n’est pas le cas. Ainsi, tout ce qui est viril est masculin, mais tout ce qui est masculin (relève du sexe male) n’est pas forcement viril. Une femme peu feminine sera qualifiée de « masculine », rarement de « virile ».Il s’agit d’une façon unique d’etre un homme, s’exprimant à travers des attributs physiques et des dispositions morales: un homme correspondra alors plus ou moins a cet idéal normatif, mais ce dernier est présente comme étant sans alternative. Les attributs associés à la virilité sont le fruit d’un effort et source de fièrte. Il existe différentes formes de masculinité liées par des rapports de pouvoir. La masculinité dite « hégémonique » est considerée comme l’archetype de la masculinité et en constitue la forme la plus privilegiée. 

Info très intéressante. A lire et relire.

Une très bon info et bonnes bases pour qui veux avancer !

Sans prendre part et sans jugement aucun, je me permet de donner mon avis sur le sujet que je trouve très intéressant.

Il est vrai que le contexte de chacun est différent, nous avons tous une vie, une expérience et un environnement différent.

Le point de départ sera quasiment à chaque fois différent, un peu comme quand on se met au sport ...

Ce qui est intéressant c'est la responsabilité de chacun, il est très facile de rejeté la faute sur l'environnement comme il est très facile de prendre l'entière responsabilité C'est de la faute du gouvernement ... OU tout est de ma faute... par exemple

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Treserieux salut avant de poser une treserieuse question.:-)))))))))))))))))))(giggle) Est-ce vrai que la circoncision diminue le plaisir sexuel, ça veut dire la virilité el la masculinité en général?

Pour ceux qui n’ ont jamais entendu : pratiquée pour des raisons médicales ou religieuses dans de nombreuses régions du monde, la circoncision consiste à retirer le prépuce, cette petite peau mobile qui protège le gland, située à l'extrémité du pénis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 минуты назад, TRESERIEUX сказал:

Treserieux salut avant de poser une treserieuse question.:-)))))))))))))))))))(giggle) Est-ce vrai que la circoncision diminue le plaisir sexuel, ça veut dire la virilité el la masculinité en général?

Pour ceux qui n’ ont jamais entendu : pratiquée pour des raisons médicales ou religieuses dans de nombreuses régions du monde, la circoncision consiste à retirer le prépuce, cette petite peau mobile qui protège le gland, située à l'extrémité du pénis.

 

salut, donc, pour ma part, cette membrane très innervée préserve la sensibilité et la finesse de la peau du gland. Cette zone particulièrement érogène de notre partenaire. La circoncision a entraîné donc chez mon copain une perte de sensations et moins de plaisir, en particulier lors dde la pénétration. Pour moi, comme femme, l'action de frottement et de va-et-vient du pénis (sans son prépuce) diminuait la lubrification de mon vagin et rendrait l’orgasme difficile à atteindre.Alors, la circoncision de mon amour, était pour moi, plutôt négative sur ma satisfaction sexuelle puisqu'elle provoquait des sécheresses vaginales et limitait mes orgasmes vaginaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 минуты назад, wfaa47 сказал:

salut, donc, pour ma part, cette membrane très innervée préserve la sensibilité et la finesse de la peau du gland. Cette zone particulièrement érogène de notre partenaire. La circoncision a entraîné donc chez mon copain une perte de sensations et moins de plaisir, en particulier lors dde la pénétration. Pour moi, comme femme, l'action de frottement et de va-et-vient du pénis (sans son prépuce) diminuait la lubrification de mon vagin et rendrait l’orgasme difficile à atteindre.Alors, la circoncision de mon amour, était pour moi, plutôt négative sur ma satisfaction sexuelle puisqu'elle provoquait des sécheresses vaginales et limitait mes orgasmes vaginaux.

 

 

 

Salt!   Pour ma part, je préfère les hommes circoncis.

Esthétiquement je trouve ça plus beau, et tout de suite excitant.

Sexuellement je sens mieux la pénétration vaginale (à volume égal avec un non circoncis, le circoncis parait plus gros lors des rapports).

Pour les bisous naturellement c'est beaucoup mieux aussi.

Le gland des circoncis est souvent plus gros, ça c'est un plus.

Je ne connais aucun problème de lubrification.

Pour info je ne suis ni juive ni arabe, ce n'est que mon expérience et mes goûts propres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me souviens bien d' une période de ma vie quand j'était en relation avec un homme circoncis. Quoi dire??? Une meilleure maîtrise du plaisir quand   est présente la circoncision! La circoncision est souvent mise en avant par ses défenseurs, car elle réduirait le risque de maladies infectieuses et faciliterait le maintien de l'hygiène de cette zone, en particulier du gland. Certaines femmes se sentent d'ailleurs plus à l'aise pour pratiquer une fellation à un homme circoncis puisque le gland et le pénis apparaissent plus secs.

 

les gens qui ont fait beaucoup de choses dans leur vie en savent qq chose 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que de croyances et d'idées reçues autour de ce petit bout de peau ! Mais change-t-elle vraiment quelque chose à nos sensations ? Découvrez-le sans tabou c' est vraiement tres excitant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
17 минут назад, wfaa47 сказал:

salut, donc, pour ma part, cette membrane très innervée préserve la sensibilité et la finesse de la peau du gland. Cette zone particulièrement érogène de notre partenaire. La circoncision a entraîné donc chez mon copain une perte de sensations et moins de plaisir, en particulier lors dde la pénétration. Pour moi, comme femme, l'action de frottement et de va-et-vient du pénis (sans son prépuce) diminuait la lubrification de mon vagin et rendrait l’orgasme difficile à atteindre.Alors, la circoncision de mon amour, était pour moi, plutôt négative sur ma satisfaction sexuelle puisqu'elle provoquait des sécheresses vaginales et limitait mes orgasmes vaginaux.

 

 

 

D’autre part, la petite perte de sensibilité de mon monsieur l' aide à tenir plus longtemps avant l'éjaculation, prolongeant ainsi pour moi le plaisir de la pénétration. Et me laissant plus de temps pour atteindre l'orgasme. De même, la masturbation de mon partenaire peut m' être facilitée, car je ne risque plus de tirer trop fort sur le prépuce et je peux caresser directement son gland. Cool,le sexe est un facteur déterminant dans la vie du couple. Pour tout ce qui touche au sexe et aux traditions, la psychologie joue un grand rôle dans le ressenti des partenaires, masculins et féminins. Si la circoncision est parfois vécue comme une mutilation par les hommes, elle est souvent source de questionnement pour les femmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SALUT,

CES SONT bien des articles écrits par femmes. Pourquoi ne demandez-vous pas l'avis à un homme ? Lamentable. C'est une honte de dire des choses comme ça. Intéressant de constater que si les scientifiques ont (enfin) reconnu le caractère complexe du sexe féminin, celui de l'homme est réduit à l'éjaculation. Un truc raide qui éjacule. Point barre.  De nombreux articles s'accordent au contraire à associer la circoncision à un plaisir conservé, et certains hommes circoncis trouvent leur sensibilité augmentée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
35 минут назад, TRESERIEUX сказал:

Treserieux salut avant de poser une treserieuse question.:-)))))))))))))))))))(giggle) Est-ce vrai que la circoncision diminue le plaisir sexuel, ça veut dire la virilité el la masculinité en général?

Pour ceux qui n’ ont jamais entendu : pratiquée pour des raisons médicales ou religieuses dans de nombreuses régions du monde, la circoncision consiste à retirer le prépuce, cette petite peau mobile qui protège le gland, située à l'extrémité du pénis.

 

 Je veux  rendre plus net.

Comme toujours, dans notre couple, entre moi et mon copain,  en matière de relations intimes au sein du couple, en parler honnêtement et sans tabou aide à dépasser les appréhensions et les réticences de chacun. Et si des soucis tels que la sécheresse vaginale ou la perte de sensibilité masculine se présentent (il vient de Quwait). Il existe toujours des moyens d'y remédier et de trouver, à deux, l'accès à l'orgasme et au plaisir partagé. Nous sommes ensemble 6 ans. Et nous n' avons jamais besoin de sexologues et psychologues qui pourraient également s'avérer de bon conseil pour surmonter les difficultés et les questions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
27 минут назад, funlife11 сказал:

Salt!   Pour ma part, je préfère les hommes circoncis.

 

Esthétiquement je trouve ça plus beau, et tout de suite excitant.

 

Sexuellement je sens mieux la pénétration vaginale (à volume égal avec un non circoncis, le circoncis parait plus gros lors des rapports).

 

Pour les bisous naturellement c'est beaucoup mieux aussi.

 

Le gland des circoncis est souvent plus gros, ça c'est un plus.

 

Je ne connais aucun problème de lubrification.

 

Pour info je ne suis ni juive ni arabe, ce n'est que mon expérience et mes goûts propres.

 

Mais bien sûr que la circoncision diminue non pas  les plaisirs sexuels, en particulier, il semble que seule une minorité éprouve les petits orgasmes qui font les délices des entiers. mON époux s' est fait circoncire il y a quelques années et depuis, sa sexualité est beaucoup plus épanouie.Hallucinant de voir un tel manque de déontologie! Bien sûr que la circoncision diminue le plaisir! A vous de juger...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
25 минут назад, TRESERIEUX сказал:

Que de croyances et d'idées reçues autour de ce petit bout de peau ! Mais change-t-elle vraiment quelque chose à nos sensations ? Découvrez-le sans tabou c' est vraiement tres excitant!

 

Pourtant une étude récente publiée dans l'International Journal of Epidemiology (http://ije.oxfordjournals.org/content/early/2011/06/13/ije.dyr104.abstract) indique le contraire. Conclusions : La circoncision a été associée à des difficultés d'orgasme fréquentes chez les hommes danois et avec une gamme de fréquentes difficultés sexuelles chez les femmes. Les difficultés d'orgasme notamment et un sentiment d'accomplissement incomplète des besoins sexuels. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, wfaa47 a déclaré:

Pourtant une étude récente publiée dans l'International Journal of Epidemiology (http://ije.oxfordjournals.org/content/early/2011/06/13/ije.dyr104.abstract) indique le contraire. Conclusions : La circoncision a été associée à des difficultés d'orgasme fréquentes chez les hommes danois et avec une gamme de fréquentes difficultés sexuelles chez les femmes. Les difficultés d'orgasme notamment et un sentiment d'accomplissement incomplète des besoins sexuels. 

Absolument pas. Le plaisir ne dépend pas d'un prépuce ! Comme le gland n'est plus protégé par le prépuce, c'est se demander si la muqueuse ne va pas se kératiniser donc s'épaissir un peu et donc être moins sensible. Cela peut être la question d'un homme qui n'a pas été circoncis, qui pour des raisons médicales va se faire circoncire et qui donc appréhende un peu. Mais le plaisir n'est pas fonction d'un prépuce, ça dépend de ce qu'on projette sur l'autre et du plaisir qu'on projette.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48 минут назад, wfaa47 сказал:

salut, donc, pour ma part, cette membrane très innervée préserve la sensibilité et la finesse de la peau du gland. Cette zone particulièrement érogène de notre partenaire. La circoncision a entraîné donc chez mon copain une perte de sensations et moins de plaisir, en particulier lors dde la pénétration. Pour moi, comme femme, l'action de frottement et de va-et-vient du pénis (sans son prépuce) diminuait la lubrification de mon vagin et rendrait l’orgasme difficile à atteindre.Alors, la circoncision de mon amour, était pour moi, plutôt négative sur ma satisfaction sexuelle puisqu'elle provoquait des sécheresses vaginales et limitait mes orgasmes vaginaux.

 

 

 

Madame, avec tout le respect que je vous dois et malgré l'expérience que vous avez dans votre pratique, j'adore quand c'est une femme qui donne son avis péremptoire sur ce que peut ressentir un homme dans le plaisir sexuel (l'inverse aussi, comment un homme peut parler et s'exprimer sur l'orgasme féminin) Et bien non il u a une différences dans le plaisir ressenti quand on est circoncis. Oui le gland est moins sensible. Oui cela permet de tenir plus longtemps dans une relation avec une femme. Ce qui fait que le plaisir met plus de temps à venir. ET pour rentrer dans les détails, lors de la masturbation il est impossible de placer la main sur sur le gland, ça irrite et ça fait mal. Et pour ceux qui se demande comment procéder pour avoir un plaisir complet comme si on n'était pas circoncis, le seul moyen est d'utiliser un lubrifiant et je peux vous certifier que le plaisir est différent avec et sans lubrifiant et qu'il est plus intense avec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant