Stephanie

Connexion entre AMH et fertilite

Recommended Posts

Bonsoir

On va parler de l’hormone antimüllérienne (AMH). Voici un tableau d'AMH https://www.anti-mullerienne.fr/4-les-indicateurs-d-amh.html

L'AMH est une hormone sécrétée par les follicules ovariens en développement et est utilisé pour évaluer la réserve ovarienne : le taux d’AMH est élevé s'il y a de nombreux follicules en développement et le taux d’AMH est faible si le nombre de follicules est réduit. En bref, si le taux AMH dans votre cas est entre  2 et 6.8 ng/mL \ou superieur, votre probabilite de fertilite est assez optimiste(y) .   Il est important de noter que cela concerne seulement le nombre de follicules et pas la qualité .  

On dit qu'un taux d’AMH élevé ne signifie pas que la fertilité est aussi élevée mais, si le taux d’AMH est faible , soyez sur que votre fertilité est en baisse. :( .  Donc, il y a une interconnexion entre AMH et fertilite. 

Si cet hormone a decidé votre probabilité de fertilité, je vous invite , ici , a partager vos temoignages. Cela peut etre utile pour d'autres forumeurs.  Merci . 

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Tout d’abord, félicitations pour votre site. En septembre depuis que je suis diagnistiquée avec endométriose, ce site est un des meilleurs «conseilleur» avec des explication pour tous.

J’ai une question : les résultats de l’analyse AMH interfère avec l’administration des contraceptives?

Merci !

  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur 16.07.2016 at 16:31 , prisondame a déclaré:

Salut !

 

Tout d’abord, félicitations pour votre site. En septembre depuis que je suis diagnistiquée avec endométriose, ce site est un des meilleurs «conseilleur» avec des explication pour tous.

 

J’ai une question : les résultats de l’analyse AMH interfère avec l’administration des contraceptives?

 

Merci !

 

Prisondame , Soyez la bienvenue sur notre forum (hi) 

Je vous remercie pour vontre feedback. En ce qui concerne votre question, on a observé une diminution significative de l’AMH chez les femmes qui prennent la contraception hormonale , c’est dire on ne peut mieux  que la pilule, par l’appauvrissement du stock des ovocytes contenus dans  les follicules, pourrait diminuer  la fertilité féminine, réduire précocement sa vie reproductive. 

 

Seulement, chez la femme la diminution de ses ovocytes est définitive, il lui sera impossible de les récupérer   avec le temps, alors que pour l’homme, la situation est différente, car celui-ci peut reconstituer, après arrêt de sa contraception hormonale, sa concentration  primitive de spermatozoïdes. :$ Voila ... 

Bonne journee! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur 14.07.2016 at 16:49 , Stephanie a déclaré:

Bonsoir, 

On va parler de l’hormone antimüllérienne (AMH). 

L'AMH est une hormone sécrétée par les follicules ovariens en développement et est utilisé pour évaluer la réserve ovarienne : le taux d’AMH est élevé s'il y a de nombreux follicules en développement et le taux d’AMH est faible si le nombre de follicules est réduit. En bref, si le taux AMH dans votre cas est entre  2 et 6.8 ng/mL \ou superieur, votre probabilite de fertilite est assez optimiste(y) .   Il est important de noter que cela concerne seulement le nombre de follicules et pas la qualité .  

On dit qu'un taux d’AMH élevé ne signifie pas que la fertilité est aussi élevée mais, si le taux d’AMH est faible , soyez sur que votre fertilité est en baisse. :( .  Donc, il y a une interconnexion entre AMH et fertilite. 

Si cet hormone a decidé votre probabilité de fertilité, je vous invite , ici , a partager vos temoignages. Cela peut etre utile pour d'autres forumeurs.  Merci . 

Bonsoir/ Bonjour!

AMH est une hormone sécrétée par les follicules ovariens en développement et est utilisée pour évaluer la réserve ovarienne : s’il y a beaucoup de follicules en développement, la valeur de l’AMH sera grande, si le nombre de follicules pileux est réduit et la valeur de l’AMH sera faible.

Si pendant la puberté il y a 350 000-400 000 follicules à la ménopause demeurent 1000 (environ). Chaque mois, à chaque cycle menstruel, des centaines de follicules pileux sont détruits et un seul (heureux) peut aboutir de libérer un ovule.

Le processus de destruction des follicules ovariens est influencé par de nombreux facteurs (chirurgies sur l' ovaire, ablation de kystes ovariens, chimio/radiothérapie, etc.), étant plus prononcée après l'âge de 35 ans.

Simple. Avec l’âge, le nombre de follicules ovariens diminue, donc diminue et la quantité d’AMH.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur 16.07.2016 at 16:31 , prisondame a déclaré:

Salut !

 

Tout d’abord, félicitations pour votre site. En septembre depuis que je suis diagnistiquée avec endométriose, ce site est un des meilleurs «conseilleur» avec des explication pour tous.

 

J’ai une question : les résultats de l’analyse AMH interfère avec l’administration des contraceptives?

 

Merci !

 

Bonjour la belle prisondame,

Parce que tu apportes des hormones de l’extérieur, donc, aux testes  les valeurs d' AMH seront  généralement inférieures (les contraceptifs stimulent la sécrétion de œstrogènes en général).

Contraceptifs oraux contenant des oestrogènes, afin que les tests de routine peuvent avoir des valeurs normales/supérieures. Mais l’ovaire lui-même, va produire moins d’oestrogènes.  AMH est diminuée dans les trois premiers mois après l’arrêt de l’administration des contraceptifs oraux, donc vous ne devriez pas prendre décisions fondées sur AMH pendant cette période. Elle récupère ensuite.

Santé !

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

J' ai l' envie d' enfant, j’ai 42 ans et j essaye pendant un an afin de rester enceinte.

J’ai été chez le médecin récemment et j’ai passé le teste AMH, mais pas pendant mes règles.

Le résultat du test est de 0,22 . La seule chance est la FIV.

Je voudrais savoir si j’ai quelqu'une chance de tomber enceinte. Je mentionne que je n’ai pas d' enfant.

A 42 ans les chances de succès de la FIV sont quelque part autour de 5 %.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, Antoine a déclaré:

Bonjour la belle prisondame,

 

Parce que tu apportes des hormones de l’extérieur, donc, aux testes  les valeurs d' AMH seront  généralement inférieures (les contraceptifs stimulent la sécrétion de œstrogènes en général).

 

Contraceptifs oraux contenant des oestrogènes, afin que les tests de routine peuvent avoir des valeurs normales/supérieures. Mais l’ovaire lui-même, va produire moins d’oestrogènes.  AMH est diminuée dans les trois premiers mois après l’arrêt de l’administration des contraceptifs oraux, donc vous ne devriez pas prendre décisions fondées sur AMH pendant cette période. Elle récupère ensuite.

 

Santé !

 

Salut

J’ai 46 ans, je veux un enfant, mais les résultats des tests que j' ai fait me laissent perplexe.

S’il vous plaît, s'il est possible, me dire quel espoir puis je avoir, ayant les résultats de  l’AMH qui moi semblent contradictoires. Peut-être parce qu'elles ont été faites dans divers laboratoires ? !.

AMH-0,37 ng/ml (selon le résultat je devrais être à la ménopause, mais j’ai un cycle très régulier)

Je tiens à ajouter que j’ai fait des tests d’ovulation et ils sont positifs (à 10 journée des derniers deux cycles (durée de cycle de 25 jours)

Merci

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, mARY a déclaré:

Salut

 

J’ai 46 ans, je veux un enfant, mais les résultats des tests que j' ai fait me laissent perplexe.

S’il vous plaît, s'il est possible, me dire quel espoir puis je avoir, ayant les résultats de  l’AMH qui moi semblent contradictoires. Peut-être parce qu'elles ont été faites dans divers laboratoires ? !.

 

AMH-0,37 ng/ml (selon le résultat je devrais être à la ménopause, mais j’ai un cycle très régulier)

 

Je tiens à ajouter que j’ai fait des tests d’ovulation et ils sont positifs (à 10 journée des derniers deux cycles (durée de cycle de 25 jours)

 

Merci

 

Cher Mary

J' ai aussi un faible AMH 0,39 .Après deux mois de traitement avec cyclo-Progynova, hier, j'était en contrôle et mon médecin m'a dit que j'ai un follicule de  20mm. Il peut être vide ou je suis chanceuse qu'il soit bon. J'ai 40 ans et trois enfants, tous les adolescents.Mais nous voulons aussi un bébé et nous essayons de ne pas perdre l'espoir .
Je te souhaite d' avoir de l'espoir dans l'âme. Chaque chose est possible. Salut.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Queen a déclaré:

Cher Mary

 

J' ai aussi un faible AMH 0,39 .Après deux mois de traitement avec cyclo-Progynova, hier, j'était en contrôle et mon médecin m'a dit que j'ai un follicule de  20mm. Il peut être vide ou je suis chanceuse qu'il soit bon. J'ai 40 ans et trois enfants, tous les adolescents.Mais nous voulons aussi un bébé et nous essayons de ne pas perdre l'espoir .
Je te souhaite d' avoir de l'espoir dans l'âme. Chaque chose est possible. Salut.

 

Merci pourton soutien, ma Queen!(hi)
J' ai fait des tests médicaux, mais j' ai une ombre de doute sur les résultats, car les analyses sont effectuées dans différents jours du cycle ou ont été faites dans le même jour, le 5ème jour du cycle menstruel.
Je dois dire que vis avec mon mari en Kurdistan, et ici c' est un peu difficile à propos des tests médicaux et tout ce qui concerne la santé .

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai une AMH 1,07 et on m' a dit que les inséminations ne sont plus souhaitables pour moi,  car mes ovules ne sont pas de bonne qualité.
Je voulais soumettre le dossiers pour la FIV, mais c'est impossible avec une telle AMH faire? Quelles chances ? Qu' est ce qu' on peut faire? Nous pouvons continuer à faire les inséminations et avoir quelqu' un résultat ? Que faut-il faire ?

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, AmelieB a déclaré:

J'ai une AMH 1,07 et on m' a dit que les inséminations ne sont plus souhaitables pour moi,  car mes ovules ne sont pas de bonne qualité.
Je voulais soumettre le dossiers pour la FIV, mais c'est impossible avec une telle AMH faire? Quelles chances ? Qu' est ce qu' on peut faire? Nous pouvons continuer à faire les inséminations et avoir quelqu' un résultat ? Que faut-il faire ?

 

Bon!
Faible réserve ovarienne n'a aucune indication de l'insémination artificielle, car il apporte aucun avantage. AMH est encore instable et l'analyse ne doit pas exclure la possibilité d'essayer la FIV.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pour le 1iere  fois que j’entends parler de l’hormone anti-mullerienne. C'est trop complique a mon avis.  Quelqu'un pourrait-il m'éclairer sur la nature de cette hormone ? il peux etre effectuer par les hommes aussi ? Merci d'avance.

Modifié (le) par Lorraine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut ! J’ai 31 ans, nous essayons d’avoir un enfant de 2012. J’ai consulté dans 4 ans que nous essayons 6 médecins connus de diverses cliniques. J'ai  AMH 0,1 (mars 2014, avril- 0,24). La plupart des médecins que je consultés dernièrement ont pas exclu la possibilité de tomber enceinte naturellement, mais m' ont conseillé de commander à partir d'ovocytes donnés, à l'étranger, si le miracle ne se produit pas. Avez-vous rencontré meme un sseule cas quand on a réussi naturellement ou par FIV avec ses propres ovocytes? Pouvez vous me renseigner sur une bonne clinique,  d’après votre expérience?
Nous espérons que nous accomplirons le désir de devenir parents!

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 47 minutes, Queen a déclaré:

Cher Mary

 

J' ai aussi un faible AMH 0,39 .Après deux mois de traitement avec cyclo-Progynova, hier, j'était en contrôle et mon médecin m'a dit que j'ai un follicule de  20mm. Il peut être vide ou je suis chanceuse qu'il soit bon. J'ai 40 ans et trois enfants, tous les adolescents.Mais nous voulons aussi un bébé et nous essayons de ne pas perdre l'espoir .
Je te souhaite d' avoir de l'espoir dans l'âme. Chaque chose est possible. Salut.

 

mARY bon, cela signifie que vous avez une bonne réserve ovarienne. Syndrome des ovaires polykystiques associe des niveaux élevés d' AMH , mais il est pertinent si vous allez decider faire un jour la stimulation ovarienne.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur 16.07.2016 at 16:31 , prisondame a déclaré:

Salut !

 

Tout d’abord, félicitations pour votre site. En septembre depuis que je suis diagnistiquée avec endométriose, ce site est un des meilleurs «conseilleur» avec des explication pour tous.

 

J’ai une question : les résultats de l’analyse AMH interfère avec l’administration des contraceptives?

 

Merci !

 

salut, ca  va?

J'ai recement tombe sur une etude qui montre  une diminution  significative de l'AMH indépendamment de la voie d'administration de la contraception hormonale.Des réductions significatives d'AMH  ont déjà été détectées après 5 semaines d'utilisation de contraceptifs combinés. Mais, je savais que la pilule diminue la fertilite feminine .  Donc, les femmes , faites attention !!! (hi)

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures , Lorraine a déclaré:

C'est pour le 1iere  fois que j’entends parler de l’hormone anti-mullerienne. C'est trop complique a mon avis.  Quelqu'un pourrait-il m'éclairer sur la nature de cette hormone ? il peux etre effectuer par les hommes aussi ? Merci d'avance.

slt, voila ce que j'ai trouve sur cet hormone:(yn)

L’hormone antimüllérienne (AMH) est une hormone présente chez l’homme et la femme. Chez la femme, cette hormone est sécrétée en très petite quantité par la granulosa (amas de petites cellules à l’intérieur du follicule) des follicules pré-antraux et antraux (les follicules de quelques millimètres, avant le stade de follicule mûr).

L’AMH joue un rôle clef dans la fertilité car elle participe à la bonne régulation de la croissance folliculaire, indispensable à la maturation de l’ovocyte et donc à l’ovulation. La sécrétion d’AMH débute quelques jours avant la naissance, atteint son maximum à la puberté puis diminue avec l’âge jusqu’à la ménopause, où elle devient indétectable.

J'espère vous avoir éclairé  un peu , bonne soirée (h5)

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut,

c'est plutot du bla bla bla sur cet hormone, elle nécessite encore  d'être étudiée alors, ne faut pas se diviser entre optimistes et pessimistes par rapport au taux d'AMH, c'est une valeur predictive et pas sure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous :)

Je me suis informe beaoucoups concernant les  niveaux d'hormone antimüllérienne et les chances de concevoir.

Je peux vous partager quelques idées importantes: 

Il y a certains problèmes qui rentrent en jeu dans l'interprétation des niveaux d'AMH. Puisque le test n'est pas utilisé de manière courante depuis de nombreuses années, les niveaux considérés comme "normaux" ne sont pas clarifiés et les experts ne sont pas tous d'accord dessus. De plus, les analyses commerciales actuelles ne donnent pas toutes des résultats équivalents.

 Ne vous focalisez pas sur les valeurs limites indiquées ici. Par exemple, la différence entre un résultat au test de 0,6 et de 0.7 ng./ml. met la femme dans une "case différente" de ce tableau - mais il y a une très faible différence réelle en terme de potentiel de fertilité. En réalité, il s'agit d'un continuum - et non de quelque chose qui se laisse catégoriser facilement.

Bonne chance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à travers la discussion jaillit la lumiere mais pour notre sujet sur AMH de quel cote que tu sois nous n.avons pas d,arguments suffisants (scientifique et technologique) pour decortiquer le sujet jusqu,au moindre detail .nous sommes a peine  aux premiers pas et le chemin est long a parcourir soyons optimistes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 L’hormone antimüllérienne est désormais considérée comme un marqueur quantitatif fiable de la réserve ovarienne. Son dosage nous renseigne de façon précoce sur un éventuel problème de fertilité »

. En d’autres termes, le dosage de l’AMH donne une indication essentielle sur la quantité du stock d’ovocytes, et par la même sur le potentiel de fertilité. Un dosage de l’AMH est donc systématiquement réalisé dans le cadre d’un bilan d’infertilitéafin d’évaluer la réserve ovarienne, parallèlement au dosage de trois autres hormones (FSH, estrodial et inhibine B) et au comptage des follicules antraux (CFA) paréchographie endo-vaginale.

Modifié (le) par Olivier Amstrong

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’hormone antimüllérienne (AMH), une glycoprotéine sécrétée par les cellules de la granulosa des follicules (pré)antraux, est un marqueur quantitatif de la réserve ovarienne. Le dosage de l’AMH est prédictif de la réponse à la stimulation ovarienne pour fécondation in vitro (FIV) et permet de détecter les patientes à risque de mauvaise réponse à la stimulation ou de syndrome d’hyperstimulation ovarienne (SHO). L’AMH ne prédit pas les chances de naissance vivante après FIV. Elle ne prévoit pas non plus les chances de grossesse spontanée ou de succès après stimulation ovarienne avec/sans insémination intra-utérine. L’AMH est actuellement étudiée pour prédire l’âge de la ménopause, dans le diagnostic du syndrome des ovaires polykystiques et dans le contexte de traitements chirurgicaux et médicaux pouvant altérer la réserve ovarienne

Modifié (le) par Eric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 En l’absence d’étude sur le sujet, il est à l’heure actuelle difficile de conseiller à une femme d’envisager une grossesse rapidement ou, au contraire, de la rassurer sur sa fertilité future sur la base d’une évaluation de la réserve ovarienne. Deux petites études récentes ont démontré une absence de lien entre l’AMH et le délai nécessaire à concevoir une grossesse. Des études de plus grande envergure devraient être réalisées pour étudier le lien entre des AMH basses dans la population générale et la fertilité spontanée. Massé et coll.1 ont récemment publié une étude sur les taux d’AMH chez des patientes consultant pour une interruption volontaire de grossesse. Leurs résultats montrent une AMH basse (l 0,75 ng/ml) chez 13% et indétectable (l 0,4 ng/ml) chez 2,8% des femmes avec des grossesses spontanées non désirée

Modifié (le) par Jean Michel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

Mallheureusement je ne comprend toujours rien sur ce sujet .malgré je me sens conserner

Y a quelqu' un qui peut m 'expliquer d'une maniere simple.

Modifié (le) par Henri

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour a tous

Limites dans l'interprétation des taux de FSH à j3 (j2-4)

Le dosage de la FSH de début de cycle rencontre dans certains cas ses limites comme marqueur de la réserve ovarienne. Parfois en effet, les taux de FSH peuvent être artificiellement bas alors que la réserve ovarienne est altérée. Dans ces cas donc, les taux de FSH sont faussement optimistes. C'est le cas notamment lorsque les taux d'E2 s'élèvent précocement chez des femmes ayant des cycles courts. Pour ces femmes chez qui la croissance folliculaire débute tôt, parfois déjà avant la fin de la phase lutéale du cycle précédent, les taux d'E2 peuvent être élevés au 2e-4e jour du cycle (L 120 pmol/l). Parfois, il s'agit d'une croissance folliculaire plus rapide faisant partie du processus de vieillissement. Dans ces conditions, les taux de FSH sont déjà abaissés par effet feedback. Des valeurs basses de FSH perdent toute leur valeur de bon pronostic lorsqu'elles sont associées à des taux élevés d'E2 (L 120 pmol/l).

Bien évidemment, les taux de FSH sont également ininterprétables en cas de blocage de l'axe hypothalamo-pituitaire comme par exemple dans l'aménorrhée hypothalamique (HA). Dans ces cas, bien que les taux d'E2 soient classiquement bas, les valeurs abaissées de FSH ne permettent pas d'évaluer la réserve ovarienne.

Dans une situation opposée à celles décrites plus haut, des taux élevés de FSH peuvent parfois masquer une réserve ovarienne conservée. Ceci peut arriver en cas de syndrome d'ovaires insensibles. Cela peut être le cas des femmes jeunes présentant une aménorrhée et des taux élevés de FSH. On peut logiquement être amené à porter le diagnostic de ménopause précoce. Or dans certains cas, ce diagnostic peut être faux car il peut s'agir d'une cause plus rare d'élévation prématurée de la FSH, le syndrome des ovaires insensibles. Le syndrome des ovaires insensibles reflète une non-réponse des ovaires dont les récepteurs à la FSH sont masqués par des anticorps dans le cadre d'une réaction auto-immune. Dans ce cas, le bagage ovocytaire est en principe conservé (et conforme à l'âge), mais l'ovaire ne répond pas à la FSH car les récepteurs sont masqués par des anticorps. Les taux de FSH sont alors classiquement élevés comme en cas de ménopause précoce. Le diagnostic du syndrome d'ovaire insensible est important car contrairement à la ménopause précoce, des traitements sont envisageables pour restaurer la fécondité.

La mesure de la FSH plasmatique est de peu d'utilité pour porter le diagnostic d'ovaires insensibles. Nous verrons plus bas que la mesure des taux d'AMH peut permettre d'identifier ces cas rares (parmi les femmes à FSH élevée) et leur permettre ainsi de recevoir un traitement approprié.

Modifié (le) par Cowen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore une fois ;salut

Dans tout les cas je veux dire ceci;

L'infertilité doit donc être traitée en fonction de l'urgence personnelle et surtout de l'urgence médicale. L'évaluation de la réserve ovarienne est l'une des premières mesures à entreprendre dans l'évaluation d'une infertilité de couple et permettra de déterminer le degré de l'urgence médicale. L'urgence personnelle, correspondant à des critères non médicaux, propres à chaque couple, doit être également entendue et prise en compte. Chaque couple chez qui le diagnostic d'infertilité a été posé vit dans une situation de stress intense et la décision d'entreprendre ou non un traitement d'infertilité est parfois difficile à prendre. Avoir la possibilité de donner à ces couples des informations objectives concernant l'âge fonctionnel des ovaires a de nombreux avantages. En cas de réserve ovarienne abaissée, le couple débutera un traitement sans délai et souvent avec moins d'hésitations, sachant qu'il n'y a pas d'intérêt à attendre davantage. À l'inverse, l'annonce d'une réserve ovarienne conservée peut modifier la perception de l'urgence personnelle. Elle peut parfois permettre d'accorder un délai supplémentaire au couple devant entreprendre un traitement d'AMP.

Modifié (le) par Olivier Amstrong

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant