Helene

Préparer son enfant

Recommended Posts

Bonjour tout monde! (hi)

Avant que votre enfant entre en première année, vous pouvez déjà prendre de nouvelles habitudes avec lui.

- Félicitez votre enfant chaque fois qu’il apprend quelque chose. Parlez avec lui de son année passée à la maternelle. Regardez ensemble ses dessins et ses bricolages. Aidez-le à prendre conscience de tout ce qu’il a appris à travers ses jeux et activités;
- Soyez positif quand vous parlez d’apprentissage. Faites réaliser à votre enfant pourquoi il sera content d’apprendre et ce qu’il pourra faire grâce à ses nouvelles connaissances : écrire une belle carte d’anniversaire à son meilleur ami, par exemple, ou lire à côté de maman;
- Invitez votre enfant à faire les achats de cahiers et de crayons nécessaires à l’école avec vous. Faites-en un événement spécial, quelque chose d’important;
- Établissez et suivez une routine de sommeil. Votre enfant aura besoin de bien dormir pendant l’année scolaire, surtout les premières semaines. Il doit s’adapter à un nouveau rythme et apprendre de nouvelles choses, ce qui demande de l’énergie. Préparez-le déjà à des heures régulières de sommeil;
- Rencontrez l’enseignant(e). Assistez à la rencontre de début d’année avec l’enseignant(e) pour savoir comment fonctionne sa classe.

Et vous, quelles sont vos moyens de faire comprendre un enfant quelque chose?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Hélène (hi)

Moi, par exemple, je cherche à développer ses habiletés.

Et comment? Je vais vous dire immédiatement:

- En apprendant lui à se concentrer et à maintenir son attention;

- En demandant lui  de se concentrer sur une seule tâche à la fois et de la terminer avant d’en commencer une autre;;

- En regardant-le et en gardant un contact visuel avec lui pendant que vous donnez vos explications;
- Pour favoriser son attention, j'enleve les sources de distraction autour de lui tant qu’il n’a pas terminé sa tâche. Je ferme la radio et la télévision et j'éloigne l’ordinateur et les jeux bruyants;
Si vous soupçonnez que votre enfant a un problème d’attention discutez-en avec son enseignant(e).

Si vous souhaites apprendre vos enfants à persévérer:

- Encouragez votre enfant à terminer sa tâche même quand c’est plus difficile;
- N’essayez pas de faire les choses à sa place ou de l’interrompre. Même si c’est plus long ou difficile, encouragez-le à soutenir ses efforts et à poursuivre sans aide. Quand il aura terminé, félicitez-le, même si ce n’est pas parfait. L’important est de l’encourager à terminer ce qu’il commence. 

Comme ça vous allez prendre votre enfant à se développer en stimulant sa curiosité.

Bon courage à tous! :975697708:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut a tous!

De 1 à 3 ans, l’enfant maîtrise de mieux en mieux son corps, ce qui lui permet d’explorer son environnement tout en apprenant à respecter les limites que vous lui imposez. C’est aussi une période durant laquelle il apprend à jouer avec d’autres enfants.
À cet âge, il convient de définir des limites. Les principaux gardiens de votre enfant et vous devriez vous entendre sur les limites à fixer, de sorte qu’elles soient cohérentes. Le métier de père ou de mère est difficile, et les parents doivent se soutenir entre eux. Les limites doivent être sensées, et elles ne doivent pas être négociables. Quelques règles comme « Ne fais pas de mal aux autres! » et « Vas-y doucement! » sont tout indiquées. Dites à votre petit ce que vous attendez de lui et précisez-lui les limites à ne pas dépasser. Tenez-vous-y avec fermeté et constance.

Les enfants observent beaucoup mieux les limites établies lorsqu’ils se sentent aimés, et entourés de chaleur et d’affection. Les directives données sur un ton positif, comme « Ferme la porte doucement, s’il te plaît », donnent de meilleurs résultats que celles qui semblent négatives, comme « Ne fais pas claquer la porte ». Lorsque vous relevez qu’il a un bon comportement et que vous le félicitez, votre enfant bâtit son estime de lui-même et ne ressent plus le besoin de s’opposer à vous aussi souvent.

Succès!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour!

Comment réagir si l’enfant dépasse les limites?

C’est le propre de l’enfant de violer, de temps à autre, les règles établies. La façon dont les parents doivent réagir à un tel manquement dépend de la situation et de l’âge de leur petit. Il leur faut tenir compte de la situation et de ce que leur enfant ressent avant de décider de la réaction appropriée. Souvent, un petit se conduit mal parce qu’il est perturbé. Comme il ne sait pas expliquer ce qui l’incommode, il communique son malaise d’une autre façon. Son but n’est pas de mettre ses parents en colère, mais d’exprimer ce qu’il ressent. Votre enfant s’ennuyait-il? Était-il trop excité à l’idée d’essayer de nouvelles choses? Le fait de saisir ce qu’il ressent vous permettra de rester calme et de mieux l’encadrer.
Soiez attentifs avc vos enfants! :)

Bonne chance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour!

Poser des questions à votre enfant sur sa journée est une bonne façon de l’encourager à parler. Lorsqu’il partage un événement avec vous, votre enfant développe son vocabulaire en même temps qu’il s’exerce à faire des phrases. De plus, en racontant des éléments de sa journée. Il apprend à organiser plusieurs phrases de façon logique.

Votre enfant pourrait aussi avoir envie de partager avec vous un moment de sa journée, que ce soit ses conflicts avec un ami ou son dîner avec grand-papa. Raconter sa journée est toutefois une habileté qui se développe progressivement.

As-tu passé une belle journée? », « Qu’as-tu fait aujourd’hui? » Ces questions sont sûrement sur vos lèvres après une journée passée sans votre enfant. Mais les réponses sont souvent brèves : « Rien! », « Je ne sais pas! » Comment pouvez-vous l’aider à raconter sa journée?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou
Préparer son enfant dans chaque étape des avis ressort d'une grande responsabilité des parents. Les preparations doivent débuter le jour où vous vous décidez à planifier d'avoir un enfant.
À la naissance de l'enfant commence l'étape quand les parants doivent se poser des questions concernant les étapes socials.? Quelles sont les étapes qu’il va progressivement traverser pour pouvoir s’ouvrir au monde . Quels sont les gestes, les attitudes qui peuvent bloquer sa socialisation et perturber son développement ? Comment l'aider à devenir social ?

 

Modifié (le) par ,Madeleine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant