Megan

Réserve ovarienne et fertilité naturelle

Recommended Posts

Bonjour tout monde,

Les paramètres de la réserve ovarienne ont surtout été étudiés dans une population de femmes consultant en infertilité et très peu d’études existent sur la valeur de la réserve ovarienne dans la population générale de femmes fertiles.

Actuellement, de nombreuses jeunes femmes repoussent leur désir d’enfant pour des raisons professionnelles, sociales ou personnelles et les évaluations de la réserve ovarienne chez des femmes qui n’ont jamais essayé de concevoir sont maintenant courantes. En l’absence d’étude sur le sujet, il est à l’heure actuelle difficile de conseiller à une femme d’envisager une grossesse rapidement ou, au contraire, de la rassurer sur sa fertilité future sur la base d’une évaluation de la réserve ovarienne. Deux petites études récentes ont démontré une absence de lien entre l’AMH et le délai nécessaire à concevoir une grossesse.

Des études de plus grande envergure devraient être réalisées pour étudier le lien entre des AMH basses dans la population générale et la fertilité spontanée. Massé et coll.1 ont récemment publié une étude sur les taux d’AMH chez des patientes consultant pour une interruption volontaire de grossesse. Leurs résultats montrent une AMH basse (l 0,75 ng/ml) chez 13% et indétectable (l 0,4 ng/ml) chez 2,8% des femmes avec des grossesses spontanées non désirées.

Voilà en bref en quoi consiste l'infertilité humaine.

Bonne chance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Plusieurs études rapportent des paramètres de la réserve ovarienne altérés en cas d’endométriose et d’infertilité, ainsi qu’une diminution de la réponse à la stimulation ovarienne pour FIV. Récemment, une étude conduite dans une population de femmes opérées pour une indication gynécologique – donc pas nécessairement infertiles – montre que l’endométriose, y compris les endométriomes ovariens, ne diminuent pas les concentrations sériques d’AMH. Dans cette étude, l’AMH n’était diminuée que chez les patientes qui avaient été opérées pour un endométriome dans le passé.

Une revue systématique de onze études, parue en 2012, démontre clairement l’impact négatif de la chirurgie des endométriomes sur les taux d’AMH. L’impact est d’autant plus important que la chirurgie ovarienne est bilatérale. L’évaluation de la réserve ovarienne est donc importante avant de poser l’indication opératoire à une ablation d’endométriomes.

L’indication opératoire devrait tenir compte de l’âge, des antécédents de chirurgie ovarienne, de la symptomatologie douloureuse, du désir d’enfant et de la réserve ovarienne. En cas de réserve ovarienne basse, l’ablation uni ou bilatérale d’endométriomes peut, dans certains cas, rendre une stimulation ovarienne pour FIV impossible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour tout monde!

A la différence de l’homme, chez la femme, les gamètes (cellules reproductrices) sont fabriqués dès la vie utérine », explique le Dr Miguel Jean. Ainsi dès la naissance, nous disposons d’un stock d’ovocytes défini et non renouvelable. « C’est de ce stock que dépend la fertilité », ajoute le spécialiste. S’il n’est pas possible de quantifier ce stock dans sa totalité, on peut en revanche estimer le nombre d’ovocytes présents dans les ovaires, à un moment donné. C’est précisément cette information que l’on nomme réserve ovarienne.

 Ainsi , je me suis informe que différents facteurs peuvent influer sur la réserve ovarienne :
- l’âge : au fil des années le stock d’ovocytes diminue, et dans le même temps la fertilité. « On estime que les chances de concevoir diminuent sérieusement dès 35 ans », rappelle le praticien.
- le tabac
- les problèmes de poids, dans un sens ou dans l’autre : maigreur extrême ou surpoids et obésité
Mais il arrive aussi qu’une femme jeune ait une réserve ovarienne anormalement basse pour son âge, sans que l’on n’en connaisse réellement les causes.

Soyez attentifs!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjours j'avais des problèmes liés à ma fertilisation , ça durait jusqu'a 33ans, moi et mon mari etait en essai mais toute les tentatives de tomber enceinte avainet ete echoues et puis on nos a diagnostique la réduction de la réserve ovarienne.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les filles

Soyons claires la dessus la réserve ovarienne reflète la probabilité pour une femme de concevoir,donc ne pretend pas a l,absolut.. Elle diminue avec l’âge. Son déclin n’est cependant pas linéaire. Elle se base sur le compte des follicules antraux visibles à l’échographie ovarienne en tout début de cycle ainsi que sur la mesure des différentes hormones plasmatiques telles que l’AMH (hormone antimüllerienne), la FSH ou l’œstradiol.

Modifié (le) par Elizabeth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Elizabeth a déclaré:

Bonjour les filles

Soyons claires la dessus la réserve ovarienne reflète la probabilité pour une femme de concevoir,donc ne pretend pas a l,absolut.. Elle diminue avec l’âge. Son déclin n’est cependant pas linéaire. Elle se base sur le compte des follicules antraux visibles à l’échographie ovarienne en tout début de cycle ainsi que sur la mesure des différentes hormones plasmatiques telles que l’AMH (hormone antimüllerienne), la FSH ou l’œstradiol.

Bonjour! Mais si on a une réserve ovarienne diminuée dans ce as quelle est notre AMH plus basse?Ou plus haute? En ayant passé ce test que-ect-ce que va nous indiquer l AMH?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Elizabeth a déclaré:

Bonjour les filles

Soyons claires la dessus la réserve ovarienne reflète la probabilité pour une femme de concevoir,donc ne pretend pas a l,absolut.. Elle diminue avec l’âge. Son déclin n’est cependant pas linéaire. Elle se base sur le compte des follicules antraux visibles à l’échographie ovarienne en tout début de cycle ainsi que sur la mesure des différentes hormones plasmatiques telles que l’AMH (hormone antimüllerienne), la FSH ou l’œstradiol.

Parce que nous  les femmes ,on devient de plus en plus , plus fortes que les hommes, nous  sommes préoccupées par la situation cotidienne de plus en plus, c'est le boulot, notre cariére  etc. C'est aussi manque delogement. Tout cela resulte ce phénomene;; je dirais meme manque de vrais hommes)))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Micheledebain a déclaré:

Parce que nous  les femmes ,on devient de plus en plus , plus fortes que les hommes, nous  sommes préoccupées par la situation cotidienne de plus en plus, c'est le boulot, notre cariére  etc. C'est aussi manque delogement. Tout cela resulte ce phénomene;; je dirais meme manque de vrais hommes)))

Si vous dites qu'on doit tomber enceinte enceinte d'un homme que nous aimons сest une aspiration normale!Moi je suis pour!..

O doit etre sures que nos enfants vont rester avec ler parents tous les deux.Parce que au de divorce ,les enfants risquent de rester avec un seul parent, je sais que pour les gosses c'est tres mal!  

Ils restent blessés pour toute la vie et parfois les enfants répetent l e  destin de leur parents, ils si divorcent aussi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,
Je ne peux  tomber enceinte de façon naturelle je souffre' d'endométriose.
J'ai commencé les démarches pour une fiv dans un pays europeen, les analyses ont montrées que le réserve ovarienne est très faible à l'age de 41ans. 
On m'a donc proposé de faire une fiv avec don d'ovocytes pour augmenter mes chances de réussite mais j'ai refusé.

Je suis désemparée, malheureuse et au bord de la dépression.
Ca fait 16 ans que j'essaie d'avoir un enfant de façon naturelle, et m'annoncer que mes chances de réussite en fiv sont faibles m'a anéanti.
Je suis perdue et je recherche des témoignages de femmes qui hélas vivent une situation similaire à la mienne.
Je suis censée commencer la stimulation ovarienne d'ici 21 jours, mais je pars dans tous les sens, je m'affole.
Mon moral s'effondre...
Ce message est un appel au secours, je suis clairement en train de me noyer.
Merci d'avance à toutes celles qui prendront le temps de me répondre.
Merçi

Modifié (le) par Carolina

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Bonjour Carolina
Nous patageonsle meme destin Carolin je suis aussi atteinte d'endometriose et aussi une insuffisance ovarienne. Pour moi aussi la sentence à été difficile mais je suis optimiste, il faut se dire que nous avons la chance de pouvoir porter un bébé et crois moi ce n'est pas donné à tout le monde. Tu as la chance de pouvoir devenir mère,, tu vas l'aimer..  c'est difficile mais la patience est notre alliée
<3(clap)

Modifié (le) par Louise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les filles

Ne soyez pas aussi pesimistes,! L'endométriose est un obstacle à une bonne implantation de l'ovule fécondé, mais certaines femmes arrivent à tomber enceinte après avoir subi un curetage .
La réserve ovarienne basse ne veut pas dire stérilité, mais infertilité plus ou moins sévère selon le dosage d'hormone anti mullérienne, à mettre en lien avec la FSH et la LH.
La FIV avec don d'ovocyte peut être une solution pour obtenir la grossesse tant désirée, dans d autres pays d EUROPE a l ouest ou a l est, contrairement à la France, il n'y a pas un manque de donneuses et donc d'ovules.
Il faudrait y réfléchir, si vos finances vous le permettent !
Si cet enfant vient au monde, avec l'ovule d'une autre, il sera là grâce à vous, parce que vous l'aurez désiré et porté .....
Certes, il faut d'abord "digérer la pilule" de l'infertilité ....
Moi je suis dans un parcours AMP (aide médicale à la procréation) en France, avec don d'ovocyte ( mais ce n'est pas fait car en France on manque cruellement de donneuses et du coup les délais d'attente sont très longs)
Vous avez encore quelques années devant vous. Vous n'avez que 41 ans !
Essayez avec vos propres ovules, voyez si ça fonctionne ..... et si vos voeux ne sont pas exaucés, optez pour une solution autre .....

Modifié (le) par Sebastien Emmanuel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SALUT ESPERANCE

Je crois que vous etes encore jeune voic quels sont les facteurs influant sur la reserve ovarienne;

a)- l’âge : au fil des années le stock d’ovocytes diminue, et dans le même temps la fertilité. 

b)-le tabac

c) les problèmes de poids, dans un sens ou dans l’autre : maigreur extrême ou surpoids et obésité

 

Modifié (le) par Elizabeth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous
Tout depend des différents résultats apres analyses ainsi que de l’âge de la femme, ses antécédents, son examen clinique, le médecin évalue la réserve ovarienne. Face à une infertilité identifiée, plusieurs solutions pourront être envisagées selon les bilans féminin et masculin.

- Si le sperme est normal et si les ovaires sont un peu paresseux, une stimulation ovarienne pourra être proposée. Au moyen d’injections d’hormones, l’objectif est d’aider les follicules à se développer pour obtenir de meilleures conditions d’ovulation.
- Si le taux d’hormone antimüllérienne est anormalement bas et si très peu de follicules sont détectés à l’échographie, la réserve ovarienne est fortement diminuée (c’est le cas dans l’insuffisance ovarienne prématurée) et il n’est malheureusement pas possible de restaurer le stock d’ovocytes. Pour pallier à cette situation, le recours à un don d’ovocytes pourra être proposé au couple.
-  Si le taux d’hormone antimüllérienne est anormalement élevé et si un grand nombre de follicules est détecté à l’échographie, ces signes sont évocateurs d’un syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), cause possible d’infertilité. Une stimulation ovarienne peut notamment être proposée pour tenter d’améliorer la qualité de l’ovulation. Cependant, ce traitement hormonal impose, encore plus que les autres, une surveillance rigoureuse de la réponse ovarienne pour éviter la survenue d’une hyperstimulation, c’est-à-dire d’une réponse excessive au traitement.

Modifié (le) par Olivier Amstrong

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

j'ai 39ans et mon gygy viens de m'annoncer que j'avais très peu d'ovocyte pour tomber enceinte mais il m,a conseille de tenter  une fiv mais qu'il ne garantie pas à 100%, se qui ma mis dans le desespoire
dite moi si avec peu d'ovocyte j'ai  de même une chance d'avoir un enfant?
merci pour vos réponse 

Modifié (le) par Suzannne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Olivier Amstrong a déclaré:

Salut à tous
Tout depend des différents résultats apres analyses ainsi que de l’âge de la femme, ses antécédents, son examen clinique, le médecin évalue la réserve ovarienne. Face à une infertilité identifiée, plusieurs solutions pourront être envisagées selon les bilans féminin et masculin.

- Si le sperme est normal et si les ovaires sont un peu paresseux, une stimulation ovarienne pourra être proposée. Au moyen d’injections d’hormones, l’objectif est d’aider les follicules à se développer pour obtenir de meilleures conditions d’ovulation.
- Si le taux d’hormone antimüllérienne est anormalement bas et si très peu de follicules sont détectés à l’échographie, la réserve ovarienne est fortement diminuée (c’est le cas dans l’insuffisance ovarienne prématurée) et il n’est malheureusement pas possible de restaurer le stock d’ovocytes. Pour pallier à cette situation, le recours à un don d’ovocytes pourra être proposé au couple.
-  Si le taux d’hormone antimüllérienne est anormalement élevé et si un grand nombre de follicules est détecté à l’échographie, ces signes sont évocateurs d’un syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), cause possible d’infertilité. Une stimulation ovarienne peut notamment être proposée pour tenter d’améliorer la qualité de l’ovulation. Cependant, ce traitement hormonal impose, encore plus que les autres, une surveillance rigoureuse de la réponse ovarienne pour éviter la survenue d’une hyperstimulation, c’est-à-dire d’une réponse excessive au traitement.

Salut ! J'ai lu attentivement votre essai et je ne comprend plus..pourquoi est-ce que nous, moi et ma femme on ne reussi pas a concevoir , mes analises sont bonne s et les siennes son t au niveau..et meme les medecins disent que nous n'avons pas de problemes lies q a l'infertilite, j'ai deja lu et je peux vou s dire etudie plusieurs livres qui examinenet  les problemes de ce genre- l'infertilite MAis aucun resultat!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut a tous!  Salut Jacob ! Il est possible que vous avez quelque choses de non explicable,est-ce que vous avez passé le test -Antimulerienne? A l'aide de ce test  on vous diagnostique correctment.
Ce test peut vous dire de tout, autrement dit c'est la meilleure analise au present  qui vous dirait quelle est la cause que vous pouvez pas en concevoir.... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjout tout monde!

Je me suis beaucoup informe sur ce sujet. J'ai plusieurs information a vous presenter.

Premierement, en dehors de tout autres problèmes pathologiques, la réserve ovarienne est un facteur qui dépend d’abord de l’âge de la patiente. Le taux de succès sera effectivement plus élevé si la patiente est agée de moins de 35 ans. Ses chances de succès diminueront ensuite progressivement au cours du temps jusqu’à l’age de 40- 41 ans. 

Les grossesses sont beaucoup plus rares entre 41 et 43 ans, age légal de l’arrêt des tentatives, en France. 
La réserve ovarienne peut être évaluée par echographie en fin de cycle. Le nombre doit être suffisant pour tenter une stimulation ovarienne.
Ainsi, 4 à 6 follicules antraux sur chaque ovaire, chez une femme de moins de 35 ans, peut d’aboutir à une ponction ovocytaire de l’ordre de 8 à 10 ovocytes matures, en métaphase II.
Toutefois,chez les femmes plus agées, un nombre de follicules  antraux plus faible pourra aussi autoriser une tentative d’AMP dans certaines conditions. 

Succes!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur 17.08.2016 at 15:50 , Sebastien Emmanuel a déclaré:

Bonjour, 
Ma réserve ovarienne est basse, apres deux inséminations a présent je suis en attente pour le résultat de cette 2ème .J,ai des bons sentiments que cette fois suis sur le bon chemin. Réussir à tomber enceinte avec une réserve ovarienne basse,pourquoi ne pas rever.

 

Modifié (le) par Eleonore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les filles 

Malgré j'ai seulement 39ans j'ai 3 enfants,deux petits garçons l'ainé avec 11ans.et la plus petite JANINE avec 6ans,

Calmez- vous ,je travaille le fait d'avoir des enfants n'empeche aucune carrière et puis je suis ""ingenieure" en construction.

Etant deja une veille tu veux maintenant  un enfant  ,notre corp  veilli ensemble avec les organes internes.Quel plaisir quand nos enfants courent ensemble devant nous.

Mais il n'est pas trop tard ma belle vous pouvez tenter le F.I.V.,adopter pourquoi pas,ou recourrir a une mere porteuse.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut les filles

Est-il vraie que les recentes etudes(scintifiques)ont demontrées que le rajeunisement des ovocytes est possible?

Modifié (le) par Esperance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Slt à tous

Oui la science continue de travailler dans ce sens la il faut approfondir les etudes.mais il ya deja des bonnes nouvelles.

 Ces études apportent un espoir pour les femmes ayant un problème d’infertilité, il ne faut pas oublier les effets secondaires.

Modifié (le) par Olivier Amstrong

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant